Partagez | 
 

 L'amour nous donne des ailes ou des chutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 14
Patacitrouilles : 17
Je suis : un adulte
Âge : 20
Ascendance : Sang-mêlé
Statut : célibataire
Camp : ordre du Phénix
Patronus : loup

MessageSujet: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Dim 14 Oct - 7:59




Remus Lupin & Marlène B. McKinnon
Bienvenue dans notre sujet ! Nous interdisons l'intervention d'une personne extérieur ou de la Gazette du Sorcier pour l'intrigue. Le début de ce rp est située le 15 Décembre en cette nuit (attention, au fur et à mesure du rp ces informations peuvent toujours changé au bon vouloir du joueur Wink ). Le temps a décidé de nous offrir de la neige.

[FACULTATIF →] Remus rend visite à Marléne chez elle, pour tenter lui avouer ces sentiments.. quelque chose qui ne sera pas facile pour le marauders autant que loups-garous, mais trouvera t'il le courage?





L'avantage d’être intelligent c'est que l'on peut toujours faire l’imbécile.... Alors que l'inverse est totalement impossible

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 14
Patacitrouilles : 17
Je suis : un adulte
Âge : 20
Ascendance : Sang-mêlé
Statut : célibataire
Camp : ordre du Phénix
Patronus : loup

MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Dim 14 Oct - 9:11

Je suis perdu, vois-tu, je suis noyé, inondé d'amour;je ne sais plus si je vis, si je mange, si je respire, si je parle; je sais que je t'aime.

Pendant cette journée du 15 décembre, j'étais envoyée en mission pour l'ordre à l'Est de l'Angleterre en compagnie d'un jeunot qui venait à peine d'intégrer l'ordre du phénix. J'étais responsable de lui autant que son aîné, je n'es pas pu le protéger grâce à mon expérience dans le domaine de la magie et de mon intelligence. On s'est fait envoyer par Dumbeldore en reconnaissance près d'un village portuaire abandonner pour enquêté sur la présence de mangemorts dans cette zone. Le début de la mission c'est déroulé avec succès, nous avons trouvé les sbires de Voldemort, mais ils nous ont tendu un piège.. Ensemble nous avons affronté le groupe de mangemorts dans le port du village jusqu'à que le jeunot s'est fait toucher par le sort de la mort "Avada Kadavra". J'ai regardé son corps tomber lourdement sur le sol sans rien faire.. si juste à m'échapper en plongent dans l'eau gelé en laissant le corps sans vie de mon coéquipier derrière moi.

Totalement gelée, fatigué.. j'ai rejoint un petit abri de bus pour pouvoir me reposer un peu avant de transplané pour le QG de l'ordre. J'ai fais mon rapport à Albus au sujet de cette présence de mage noir dans la zone abandonner et aussi de la perte tragique de l'un des nôtres. A cause de cette perte le professeur à voulu me mettre en repos pendant quelques jours ce que je n'accepte pas , je lui avais dit que je me reposerais et je pleurais les morts lorsque la guerre sera terminée.

La nuit est tombée si vite sur notre chère Angleterre , la neige tomba recouvrent nos sols d'un magnifique tapis blanc pour le lendemain. Changé, reposé, rassasié.. J'ai décidé de rendre une visite à une de mes amies pendant la nuit. Après que j'ai bien réfléchit grâce d'avoir pu en discuter avec mon ami James et de cette mission à l'Est du pays que je devais faire enfin le premier pat. Je suis épris de cette fille depuis notre rencontre, plus précisément depuis qu'elle est sortie avec ce bon vieux Sirius. Nuit et jour je pense à elle, à son sourire, à ses yeux et à son odeur. C'est bien la première jeune sorcière qui me hante l'esprit à point de me rendre totalement fous.. Fous d'amour.. Je n'es jamais ressentie sa pour personne et ce soir je suis près à lui avouer.

Oui oui je suis près, je me suis bien habillée pour l'occasion avec un jeans, des chaussures de villes, chemise blanche , grand blouson qui descend jusqu'aux genoux avec une écharpe autour de mon cou et je me suis rasée, parfumé, équipé d'un bouquet de fleur.
Hop hop Remus on se motive avant que quelqu'un d'autre le fasse avant toi et que tu la perds à jamais. Je marche en direction de chez m'a belle, bouquet à la main en train de réciter un poème d'amour dans m'a tête.. Bref je suis aux anges, je me sent si bien que même la mission que j'ai passée me semble si loin.

Arrivée enfin devant sa porte, me met à toussoté et je prends une grande respiration avant de toquer à la porte de chez Marlène. J'attends devant la porte d'entrée avec un énorme sourire qui s'afficha sur mon visage malade cachent derrière mon dos le bouquet de fleur récitent encore mon poème d'amour avant qu'elle n'ouvre sa porte. Soudain j'ai eu une idée, je prend m'a baguette dans la poche de mon blouson regardent autour de moi et j'agite m'a baguette pour faire tomber une pluie de pétale de fleur.. J'attends toujours qu'elle m'ouvre... le problème juste en pensent à mon futur avec elle me fait douter énormément simplement à cause de mon statu de lycan. Mon sourire s'effaça et la pluie de pétale disparait réagissent à m'a tristesse qui est venu d'un coup, a présent j'avais le sentiment de honte d'être venu comme ça devant sa propre porte.

Comment faire lorsque nous sommes un monstre? Pouvons-nous aimer, fondé une famille?Je doute.. Je maudis à jamais le nom de Greyback qui a gâché m'a vie. Je pose délicatement m'a main sur la porte de Marléne, elle se crispa, je baisse la tête versent quelques larmes d'un côté je ne veux pas partir et de l'autre oui je veux partir loin.. très loin.. ne plus jamais revenir et laisser la belle faire sa vie.


L'avantage d’être intelligent c'est que l'on peut toujours faire l’imbécile.... Alors que l'inverse est totalement impossible

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Avatar : Michelle Trachtenbe
Messages : 5
Patacitrouilles : 6
Je suis : adulte.
Âge : 19
Ascendance : sang pur.
Statut : célibataire.
Camp : ordre du phénix.
Métier : médicomage.
Patronus : écureuil.

MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Dim 14 Oct - 22:55

    Une nouvelle journée venait de s’achever, une journée pas très palpitante, à vrai dire, je n’avais quasiment rien fait. Depuis quelques temps, je sortais rarement, restant confinée chez moi bien au chaud plutôt que d’affronter ce froid de canard. Aujourd’hui je ne travaillais pas à Sainte-Mangouste et l’Ordre du Phénix n’avait pas besoin de mes services. J’avais l’étrange sensation que depuis la mort de mon cousin Dave, Dumbledore essayait de moins en moins de me confier des missions. D’ordinaire, j’aurais certainement râler, je déteste que l’on essaye de me protéger en quelque sorte, je suis quelqu’un d’active, mais en ce moment je n’avais envie de rien. Tous ces morts commençaient à me peser sur le moral, tellement de gens tombaient jour après jour. J’espérais que cette guerre se termine au plus vite pour que l’on puisse tous vivre en paix et que plus aucun de nos proches ne tombe. Si ce n’est que ça… Lily se faisait de plus en plus distante depuis quelques semaines, au début, je me disais que je me faisais très certainement des idées, mais les trois autres maraudeurs m’ont partagé le même ressenti, alors je ne dois pas me faire des idées, je suis certaine que Lily et James nous cache quelque chose et j’espère découvrir très vite de quoi il s’agit.

    Réchauffant un bol de soupe, je pu constaté que la neige était en train de tomber, j’ai toujours aimé la neige, c’est si beau… D’ailleurs à Poudlard, nous avons fais de bonnes batailles de boules de neige avec Lily, James, Peter, Rémus et Sirius. Nous n’étions pas encore officiellement en hiver, et pourtant la neige tombait déjà, avec de la chance, il allait neiger le jour de Noel. Je restais un long moment debout devant l'une des fenêtres pour admirer la neige tomber, comme une enfant. Un frisson me fit reprendre mes esprits, je fonçais alors sur le canapé me recouvrant d'une petite couverture afin de me réchauffer un petit peu, j'avais un livre sur la médecine pratiquée par les moldus sous les yeux, livre assez intéressant je dois l'avouer. Bien qu'il se faisait tard, et que demain je devais me rendre aux aurores à Sainte-Mangouste, je n'étais pas décidée à me mettre au lit, j'ai toujours été une couche tard et une lève-tôt, mais quelques rares fois je fais ma marmotte et je peux dormir presque quinze heures d'affilées, mais c'est extrêmement rare, ça fait longtemps que ça ne m'est pas arrivé. L'heure tournait et un bruit me fit sursauter. Quelqu'un venait de frapper à ma porte. Ma tête se tourna alors sur l'horloge, qui pouvait venir à une heure si tardive? J'espèrais que ça ne soit pas une mauvaise nouvelle car malheureusement avec les temps qui courent c'est fort possible. Je me relevais doucement, fouillant un peu partout à la recherche d'une quelconque veste afin de paraître un minimum mieux habillée. Une fois la veste trouvée et enfilée, je me déplaçais en direction de la morte, essayant tant bien que mal de me recoiffer un peu. Posant la main sur la poignet j'entrouvris la porte, et pu enfin voir qui était mon visiteur.

    MARLENE | Rémus?

    A vrai dire, j'étais très surprise de le voir ici, à cette heure. Son visage semblait triste, quelque chose était arrivé? Je me décalais pour pouvoir le laisser passer. Ouvrant la porte en grand pour qu'il puisse rentrer et se réchauffer.

    MARLENE | Entre vite.

    Il avait été bien courageux de sortir sous ce temps, il faisait si froid ces derniers temps. Un sourire se dessina sur mes lèvres, bien que j'étais surprise de le voir ici, j'étais tout de même très contente. Je connais Rémus depuis plusieurs années maintenant et c'est toujours quelqu'un que j'ai beaucoup apprécié, et même plus. Je crois que je l'ai toujours aimé, mais je m'en suis rendu compte qu'une fois que je suis sortie avec Sirius. Ma relation avec Sirius est vieille maintenant, et si j'ai mis fin à notre relation c'est parce que j'avais de plus en plus de sentiments pour Rémus, et même depuis que je suis séparée de Sirius, je n'ai jamais eu le courage de parler à Rémus des sentiments que j'avais à son égard... J'ai appris sa condition de loup-garou il y a peu, et au même moment j'ai perdu mon cousin Dave, tué sauvagement par un loup-garou sous mes yeux, pourquoi la vie est-elle si compliquée?

    MARLENE | Tout va bien?

    J'avais tellement peur qu'il vienne m'annoncer une mauvaise nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 14
Patacitrouilles : 17
Je suis : un adulte
Âge : 20
Ascendance : Sang-mêlé
Statut : célibataire
Camp : ordre du Phénix
Patronus : loup

MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Lun 15 Oct - 9:50

Lorsqu' on était encore que de jeunes adolescents, quand il avait de la neige, on se faisait souvent quelques batailles dans le parc de l'école. Entre marauders la cible était plus Severus Rogue, mais quand c'était le jeune Rogue la cible ,je ne participais que rarement, je restais dans mon coin à réviser les cours jettent de temps en temps des regards aux autres marauders qui embêtaient toujours et encore le pauvre Severus. Je suis bien le plus calme et le plus sage de la bande que même Lily à l'époque ne comprenait pas pourquoi je traînais avec le groupe d'énergumène. Quand les filles ont intervenue dans nos batailles, là c'était le plus marrant.. Tellement de bon souvenirs quand nous étions sur les bancs de l'école et ils seront à jamais graver dans m'a mémoire.

Cette neige qui tombe me fait penser au passé, un passé remplit de bon souvenir comme des mauvais. Je n'oublie pas la première fois quand je suis rentrée à Poudlard, je me sentais comme les autres à ce moment-là un petit sorcier normal accepter par le directeur, que je me suis fait des amies et que je suis tombée sous le charme d'une fille... bref je ne dois pas retourner dans le passé, même si ça me fait du bien de replonger dans mes souvenirs. Je dois me tourner vers le présent et le futur pour pouvoir avancer plus facilement dans la vie.

Quand la porte s'ouvre légèrement, je peux apercevoir Marlène qui venait enfin de m'ouvrir et a présent je peux plus reculer.

« Remus? »

Elle s'attendait pas à m'a visite en pleine nuit sous une neige.. Je ne savais pas quoi lui dire en la voyant et j'avais peur de l'avoir dérangé à cette heure si tardive.

« Entre vite.»

Marlène ouvra en grand la porte en se décalent pour pouvoir me faire rentrer dans son chez elle. J'essuie mes pieds sur le paillasson et entra regardent autour de moi totalement gênée avant de me retourner dans sa direction tenant toujours le bouquet de fleur à la main.

«Tout va bien?»

Pourquoi me pose t-elle cette question? Ah oui mince.. mes larmes qui ont coulé quand j'étais devant sa porte juste en pensent que j'étais un lycan et que jamais je n'aurais une vie de famille. J’essuie mes yeux fessant un petit sourire pour la rassurer ne voulant pas l'inquiété avec mes soucies passagère.

«Je vais bien..»


Le premier mensonge que je viens de trouver pour pas qu'elle se fasse des soucies pour moi, je ne voulais pas la déranger davantage pour mes moments de tristesse, car elle a autre chose à penser en ce moment. Doucement je lui tends le bouquet de fleur en tremblent légèrement affichant un petit sourire .

«Tien c'est pour toi.. je ne te dérange pas ? je suis venu te voir pour voir et...» Je n'arrive pas à lui dire , c'est tellement dur.. « comment tu va »

Je regarde autour de moi totalement perdu je ne savais pas par ou commencer pour faire enfin m'a déclaration d'amour, mais c'est vrai que je suis venue voir comment elle va après m'a mission dans l'est du pays comme on a plus trop le temps de se voir entre les missions que me donnent Albus avant la prochaine pleine lune et le boulot de Marlène à l’hôpital. Mon regard se repose sur la jeune femme en rougissant tentent toujours de lui avouer ouvrent la bouche pour essayer de parler, mais aucun son ne sorti.. je souffle un bon coup enlèvent mon écharpe et déboutonnent les boutons de m'a veste sentent que je commence à avoir chaud. Bref cette situation en m'aide pas.. je ne suis pas doué dans le domaine de l'amour et si je pense à James ou à Sirius ça ferais "saute lui dessus regarde comme ça". Je sais mes pensées exagère un peu.. Punaise c'est dur d'aimer quelqu'un quand nous avons du sang de loups-garous dans les veines.. Bon si je réfléchis très bien comme j'ai l'habitude de le faire devant une situation le bouquet à dut faire un petit plus dans cette déclaration que je prépare depuis que j'ai parlé avec James et en mission et j'attends sa réaction avec impatience car d'après les certaines personnes les bouquets de fleurs font plaisir aux femmes.


L'avantage d’être intelligent c'est que l'on peut toujours faire l’imbécile.... Alors que l'inverse est totalement impossible

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Avatar : Michelle Trachtenbe
Messages : 5
Patacitrouilles : 6
Je suis : adulte.
Âge : 19
Ascendance : sang pur.
Statut : célibataire.
Camp : ordre du phénix.
Métier : médicomage.
Patronus : écureuil.

MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Lun 15 Oct - 17:43

    Qu'est ce qu'il faisait ici? C'était surprenant, ce n'est pas dans les habitudes du jeune gryffondor de venir me rendre visite si tard, ça, ce serait plus le genre de Sirius qui est déjà venu me réveiller en plein milieu de la nuit juste pour m'embêter. Mais je savais que ce n'était pas l'intention de Rémus, et puis j'étais contente, même très contente de le voir, avec notre travail ou missions respectives je voyais de moins en moins les maraudeurs, les entrevues se faisait plus rares, mais par exemple, avec Rémus on s'écrivait, mais on ne peut pas non plus bien s'exprimer étant donné que certains hiboux étaient interceptés. Bref. Malgré l'heure j'étais contente de le voir, mais j'aurais préféré qu'il me prévienne, non pas parce qu'il me dérangeait, juste parce que je m'aurais refais une beauté car là je n'étais pas à mon avantage. J'aime prendre soin de moi, je me maquille bien souvent, pas non plus comme un peu de peinture, prendre le temps de me coiffer et tout le tralala. Après tout je suis une jeune femme, c'est normal.

    REMUS | Tien c'est pour toi.. je ne te dérange pas ? je suis venu te voir pour voir et...

    J'acquiesçais un sourire, il n'y avait que lui pour avoir ce genre d'attention. Attrapant le bouquet qu'il venait de me tendre, je reniflais les fleurs. Je déposais un baiser sur sa joue, me grandissant en me mettant sur la pointe des pieds, les maraudeurs étaient tous des asperges, heureusement qu'il y avait Peter ! De base, je suis très petite mais face aux garçons j'avais l'impression d'être une naine. Je porte bien souvent des chaussures à talons, j'ai toujours eu du mal à accepter ma petite taille alors j'essaye de combler ça avec des chaussures à talons. Rougissant légèrement, ce geste me réchauffais le coeur. J'étais vraiment folle de cet homme... Mais j'étais incapable de le lui dire, ayant peur de perdre ce lien si fort qui nous lie, je détesterais le perdre, j'ai trop besoin de sa présence à mes côtés.

    MARLENE | Merci Rémus c'est adorable et tu ne me déranges jamais, tu es toujours le bienvenue ici.

    Jamais je ne me permettrais de laisser un maraudeur dehors, et encore moins Rémus.

    MARLENE | Installe toi, tu veux quelque chose à boire? Tu dois être gelé !

    Je Laissais quelques instants Rémus pour partir à la recherche d'un vase, une fois trouvé, j'y déposais mes fleurs. Je me retournais vers mon ami, il semblait triste et fatigué même s'il m'affirmait qu'il allait bien, d'un coté dur d'aller vraiment bien dans cette période sombre.

    REMUS | Comment tu vas?

    Comment j'allais? ça pouvait aller, toutes ces pertes commençaient à me peser, j'avais l'impression qu'on n'avançait plus et que nos proches tombaient les uns après les autres. En ce moment je n'avais pas trop le moral, mais je reprendrais bientôt le dessus, on a le droit d'avoir des périodes où on a une petite baisse de moral, non?

    MARLENE | Moi? Ça va...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 14
Patacitrouilles : 17
Je suis : un adulte
Âge : 20
Ascendance : Sang-mêlé
Statut : célibataire
Camp : ordre du Phénix
Patronus : loup

MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Lun 15 Oct - 18:59

C'est clair que j'ai fait fort de lui rendre une visite si tard, j'avais l'impression d'être comme mon ami Black qui aime tirer les personnes de leurs lits pour simplement embêté. Je suis loin d'être le parfait petit énergumène et ça tout le monde le sait.Je la détaille du regard, pas coiffé, pas maquillé.. je suis venue au mauvais moment, mais je voulais tellement la revoir, car peut être que je vais mourir dans les prochains jours en mission vue ce qui est arrivé aujourd'hui avec mon coéquipier. J'ai eu de la chance cette fois si et la prochaine fois peut être pas.

Elle me prend le bouquet des mains avec un sourire, elle aime mon geste d'attention à son égard et son sourire qu'elle affiche sur son visage me rend heureux. Je la laisse s'approcher de moi pour sentir ses lèvres ce collé sur m'a joue sentent un frisson de bien être parcourir mon dos ferment les yeux pour apprécier ce baisé. J'ouvre les yeux remarquant sa petite taille de jeune femme avec un large sourire sur mes lèvres.. c'est vrai que j'ai poussé pour atteindre enfin m'a taille adulte pour mes 18 ans, a l'époque les filles m'ont connu petit comme tous les gamins de mon âge et à partir de la troisième année à l'école je me suis mis à grandir et à changer pour devenir enfin l'homme que je suis aujourd'hui.


«Merci Rémus c'est adorable et tu ne me déranges jamais, tu es toujours le bienvenue ici.»


Toujours la bienvenue.. Ça me fait énormément plaisir d'être la bienvenue chez la femme que j'aime de tous mon cœur même si en ce moment je ne le montre pas. Comment dire.. je suis encore gênée.

«Installe toi, tu veux quelque chose à boire? Tu dois être gelé !»


«Oui je veux bien un petit café, merci»

Gelée je l'étais avant que m'a douce Marlène m'enflamme avec son doux baisé pour me récompenser des fleurs que je lui es offert pour m'a déclaration que je n'arrive toujours pas à faire. Je la regarde partir pour faire je ne sais quoi. Pendant ce temps-là j'enlève m'a veste de mes épaules et mon écharpe pour les accrocher après la porte manteau. Je me dirige vers le salon admirent la décoration de celle que j'aime en l'attendant. Lorsqu'elle revient pour me retrouver sans le bouquet à la main, je me tourne vers elle avec mon visage si fatigué je ne devais pas beaucoup la rassuré, mais bon..

«Moi?Ça va...»

J'avais oublié qu'elle avait perdu récemment son cousin tué par un loup-garous, je suis totalement désolée pour elle même si Albus m'a assuré que ce n'es pas moi qui à commis ce crime. Pourtant,je me sent honteux d'être l'une de ces créatures et une d'elle avait fait du mal à Marlène en tuent Dave. Comprenais pourquoi j'ai si peur pour faire m'a déclaration.

J'avance doucement dans sa direction pour plongé mes yeux dans les siens m'arrêtent face à elle sentent les battements de mon coeur dans m'a poitrine pensent que c'est bien maintenant pour tous lui dire.

«Marlène... je.. je.. » Allée mon gars faut lui dire avant que tu le regrette« je..» J'approche doucement mes lèvres des siens «je veux pas de sucre dans mon café»

Nul.. je suis nul ce n'est pas possible ça!!Je recule en passant m'a main derrière m'a nuque totalement gênée de cette situation. Bordel elle doit me prendre pour un nul.. Remus le plus nul des marauders qui ne peut même pas faire une déclaration à une jeune femme. Je connais certains qui devraient être amusés de cette situation dans la bande surtout Sirius il serait plié en deux sans être méchant bien sûr, mais avec son sourire moqueur. Bon sang je n'es pas le petit truc qu'ils ont mes deux amis James et Sirius pour les filles même si je plaisais à certaine ignorent totalement ce que je suis vraiment.

Je recule pour m'asseoir dans le canapé baissant la tête regardent mes chaussure cherchent une bonne manoeuvre pour aborder la jeune femme.


L'avantage d’être intelligent c'est que l'on peut toujours faire l’imbécile.... Alors que l'inverse est totalement impossible

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Avatar : Michelle Trachtenbe
Messages : 5
Patacitrouilles : 6
Je suis : adulte.
Âge : 19
Ascendance : sang pur.
Statut : célibataire.
Camp : ordre du phénix.
Métier : médicomage.
Patronus : écureuil.

MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Mer 17 Oct - 0:34



    Rémus... Il est dans mon coeur depuis longtemps maintenant, mais j'ai mis du temps à m'en rendre compte. Avant de devenir amie avec Lily, je ne connaissais Rémus que de vue, tout comme les trois autres maraudeurs d'ailleurs, tout le monde à Poudlard les connaissais même si c'était surtout de Black et Potter qu'on entendait le plus parler, surement parce que c'était ces deux là qui attiraient le plus l'attention des autres. Lorsque Lily est enfin sortie avec James,  de fil en aiguille Sirius et moi nous avons fini par sortir ensembles, les hormones nous travaillaient certainement mais ça n'a jamais été aussi fort que James et Lily, ce n'était même pas comparable en fait, mais on passait du bon temps et je me sentais bien. Mais je passais toujours du temps avec Rémus lorsque Sirius était occupé, on était pas du genre à être sans arrêt sur le dos de l'autre. Et au fur et à mesure du temps je me suis rendu compte que je m'étais trompée de maraudeur. Et, même après avoir mis fin à ma relation avec Sirius, je n'ai pas osé déclaré ce que je ressentais pour le plus calme des maraudeurs, surtout que j'entrais en septième année et les autres quittaient Poudlard, mais je n'ai jamais oublié Rémus, jamais. Toujours les mêmes questions tournoyaient dans ma tête, lui qu'est ce qu'il pense de moi? Nous sommes proches, nous avons souvent eu des gestes tendres, mais rien de plus, nous n'avons jamais franchis la barrière de l'amitié. Nous sommes en temps de guerre, ce n'est pas peut être pas le moment de se lancer dans une relation. Je suis déjà assez anxieuse au quotidien, j'ai perdu Dave, je ne veux pas reperdre quelqu'un de ma famille, ni un de mes amis, ça fait trop de mal. J'ai toujours été une personne active, qui ne se laisse pas aller, mais la mort de Dave à un peu brisé mon masque de sorcière forte, car même si je dis le contraire je suis très sensible...

    J'entretenais une relation très différente d'un maraudeur à l'autre. J'aimais passer des moments privilégies avec chacun d'entre eux. Ils étaient un peu comme de la famille. Et j'aimais d'avantage passer du temps avec le jeune lycan, et j'avais l'impression que les autres soupçonnaient qu'il y avait un petit quelque chose entre nous. Donc autant dire que la visite de Rémus, bien que tardive ne me dérangeait pas du tout. Prenant ma baguette je commençait à jeter quelques sorts pour préparer le café de mon visiteur. Ce dernier s'approcha de moi, de plus en plus près... Mais... Rapidement il revint sur ses pas pour s'installer sur le canapé. J'étais un peu déstabilisée, versant le café dans deux tasses. Je revenais alors vers le lycan, lui donnant une des tasses, m'installant à mon tour.

    MARLENE | Je suis vraiment contente de te voir, tu m'as l'air fatigué... Mais je suis contente.

    Rougissant légèrement j'enchainais vite sur une question.

    MARLENE | Tu as des nouvelles des autres?

    Dernièrement je m'étais assez isolée alors peut être qu'il avait plus de nouvelles que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 14
Patacitrouilles : 17
Je suis : un adulte
Âge : 20
Ascendance : Sang-mêlé
Statut : célibataire
Camp : ordre du Phénix
Patronus : loup

MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    Mer 17 Oct - 8:54

Pourquoi suis-je un lycan? Par la faute ou courage d'un père qui avait affronté l'une de ces bêtes yeux dans les yeux sans l'ombre d'une crainte et par son action la bête m'a mordu alors que je n'étais qu'un enfant. Je me souviens de cette douleur lorsque le terrible lycan m'a mordu, sentent les crocs de cet homme-bête perforé m'a peau et m'a chaire.. C'était horrible que j'en est pleuré ça faisait si mal.. j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps sachant que je ne serais plus le gamin que j'étais et que je grandirais avec ce mal.
Suite à ce drame deux chemins se sont présentés à-moi, le chemin du mal rejoindre une meute de lycan de me nourrir de viande humaine comme mes frères et soeurs ou le chemin du bien prouver au monde que je ne suis pas un monstre et que je peux vivre comme n'importe quel homme. J'ai bien choisi le bien grâce à l'amour que portaient mes parents qui ont tenté de trouver un remède contre m'a maladie et ensuite mes amies qui sont restaient avec moi.

J'étais toujours assis sur le canapé tellement dans mon idée de déclarer m'a flamme à Marlène totalement réfléchit à ce sujet de" pourquoi je coince?". C'est tellement idiot, en ne déclarant pas m'a flamme je resterais un idiot, je suis loin d'en être un, la preuve je suis déjà chez elle bouquet de fleur à la main pour un grand commencement dans la déclaration et d'après le visage de la jeune femme cette attention lui plait. Comme un proverbe "qui ne tente rien n'a rien". Je dois le faire même si les temps sont durs, si elle a besoin du temps je lui laisserais et si elle m'aime pas je serais que son ami. Allée je me lance enfin, quand elle revient dans le salon avec les deux tasses j'ouvre m'a bouche pour enfin lui dire, mais elle me tend la tasse que ça me stoppa net.

Je prends délicatement la tasse dans mes mains fessant comme si rien n'était.

«Merci»


Je la regarde s’installait sans dire un mot avalant m'a salive.


«Je suis vraiment contente de te voir, tu m'as l'air fatigué... Mais je suis contente.»


Elle est contente de m'a présence même si j'ai l'air fatigué à cause de m'a journée et de m'a maladie, mais le plus principal elle est contente que je suis chez elle.

«Tu as des nouvelles des autres?»

La jeune femme enchaîne vite une question au sujet des autres que je soupire comme tout le monde j'en es marre au sujet de la distance de la famille Potter et de ce secret qu'ils gardent avec la famille Londubat.

«J'ai vu James avant hier, il avait l'air d'allée bien, mais le problème il s'inquiète beaucoup pour Lily qui fait que de bosser à la gazette. Comme tu connais les hommes quand la femme n'es pas à la maison c'est tous de suite une catastrophe et Peter, Sirius je sais pas.. sans doute en mission quelque part.»


Je suis très limitée au sujet des nouvelles des autres pour l'instant.. en ce moment je n'avais plus trop le temps entre refaire la maison de mes parents, les missions et la pleine lune de faire un saut chez mes amies et eu aussi ils ont un emploi du temps chargé. Bon ok Marlène c'est autre chose, je devais la revoir..


«Et toi? tu est proche de Lily et de Alice non? Vous étiez toujours ensemble à l'école..»


Le trio de fille qui au départ nous regardait nous les marauders (sauf moi) comme la pire espèce qui existe dans les murs de Poudlard.. surtout Lily.. Ça m'arrivait d'être avec elles pour réviser tranquillement pendant que les trois autres marauders était soit collé ou en train faire des farces à un autre endroit de l'école et enfin bien plus tard elles ont accepté tous les marauders lient avec m'a bande des fort liens d'amitié. Sur mon mur de m'a chambre on peut voir sur les photos que j'étais toujours à côté de Marlène avec un livre à la main ou qu'elle soit dans mes bras.

Juste en ce moment la bande est divisés, les deux femmes qui ont une famille, ont mis de côté la plus jeune encore célibataire et qui n'est pas encore mère. ça doit faire beaucoup de mal à Marlène d'être mise de côté je voulais tellement être là pour elle dans ces moments-là. Je bois une petite gorgée de mon café attendant qu'elle me répond.


L'avantage d’être intelligent c'est que l'on peut toujours faire l’imbécile.... Alors que l'inverse est totalement impossible

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amour nous donne des ailes ou des chutes    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amour nous donne des ailes ou des chutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La misère nous donne le droit de transgresser toutes les lois
» Loyautée Trahie ~ L'amour nous détruit.
» •♬Présentation de Jude D. LawFire♬•
» POUCELINA • Quand l'amour donne des ailes....
» Paruline Céruléenne - « Ce qui fait que les oiseaux peuvent voler et pas nous, c'est que eux ont la foi, et la foi donne des ailes » Sir James Matthew Barie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelius Charm :: Portoloins :: Habitations-